Tour des Marquises Nord

Voici quelques idées de séjour, à titre purement indicatif. Nous construirons ensemble votre programme pour des vacances sur-mesure.

Nuku Hiva

Nous vous accueillons à Taiohae, la capitale de l'île. Nuku Hiva propose plusieurs baies plus ou moins praticables selon la saison.

L’anse de Hakatea, accessible uniquement par la mer (1h30 de navigation) est une étape incontournable. Le mouillage offre un cadre à couper le souffle et d’une tranquillité absolue. De là, vous pourrez descendre à terre visiter le paradisiaque village de Hakaui et randonner jusqu’à la cascade de Vaipo (ou cascade d’Ahuei), haute de 350 m. Prévoir de bonnes chaussures de marche. Au cours de cette belle promenade de 4 heures aller-retour, vous découvrirez les vestiges archéologiques de l’ancienne civilisation qui parsèment la vallée. Pique-nique et baignade dans la vasque au pied de la cascade.

Toujours sur la côte sud, la baie du Contrôleur offre plusieurs mouillages paisibles, comme hors du temps, dont Taipivai où séjourna Herman Melville. Idée rando : depuis Hooumi, vous pourrez traverser l’île par les crêtes avec Christian, guide de randonnée, pour rejoindre Anaho, au Nord. 6 à 8 heures de marche avec des vues spectaculaires depuis les plateaux (tarifs en sus). Le bateau vous suit et vous récupère dans la baie d’Anaho, accessible uniquement en bateau ou à pied.

Baie d'Anaho : cadre idéal pour des journées détente et plongée sur l’unique récif de corail des Marquises. Un chemin mène jusqu’à la baie voisine de Haatuatua, côté Est, offrant une belle balade entre terre et mer. Vers l'Ouest, un sentier de randonnée aboutit au village de Hatiheu en passant par le col (1h30). Le village est surplombé par des pitons rocheux. A 1 km de la plage, deux sites archéologiques ont été restaurés.

La partie ouest de l'île, nommée Terre déserte, abrite de nombreuses baies sauvages au débouché de canyons. Nous y avons aperçus en plongée des poissons de grosse taille.

Ua Pou, l'île aux pics

Un bouquet de pitons s’élève jusqu’à 1200 mètres au centre de l’île. Les reliefs prennent des teintes époustouflantes au coucher du soleil. Nous trouvons sur l’île une curiosité géologique : les pierres fleuries, très prisées des sculpteurs locaux dont vous pourrez admirer le travail au centre artisanal de Hakahau, le village principal.

De là, vous pourrez faire des randonnées incontournables autour des pics et rejoindre la vallée de Hakahetau par les cols et vous rendre éventuellement au pied du pic Poumaka, légendaire guerrier de Ua Pou. L’équipage de Kaveka peut vous rejoindre par la mer.

A Hakahetau, vous pourrez aller déguster du chocolat local si vous trouvez le courage de marcher jusqu'au fond de vallée. Rassurez-vous, il y a une cascade où vous pourrez vous rafraîchir en chemin !

Si vous êtes plutôt adepte de snorkling, la côte ouest offre de bons spots de plongée et des mouillages dans des cadres naturels exceptionnels comme la baie sauvage de Hakaotu. Un rocher en forme de tiki semble en garder l’entrée. Les fous et les frégates nichent dans les arbres qui poussent sur les parois rocheuses de la baie. Le bateau est l’observatoire parfait pour les férus d’ornithologie ! De là, c'est l'occasion d'aller jusqu’au village de Haakuti en passant par la baie de Vaiehu.

Ua Huka, l'île aux chevaux

Ses paysages arides la distingue des autres îles. Les habitants de Ua Huka sont dresseurs de chevaux de père en fils et comptent les meilleurs sculpteurs sur bois de l’archipel. Toutes les baies praticables sont situées au Sud. Par conséquent, le mouillage et le débarquement toujours sportif (souvent à la nage) sont tributaires de la houle et du vent.

La baie de Hane recèle un curieux musée maritime, souvenir des baleiniers qui relâchèrent aux Marquises au XIXe siècle. De là, vous pourrez vous rendre au petit village de Hokatu à pied (3 km). La route entre Hane et Vaipaee permet de rejoindre un musée archéologique et un arboretum.

Si vous avez la chance d’être à Ua Huka fin juin, vous pourrez assister à des concours de sculpture, de tressage et de danse. C’est là que nous avons vu les haka les plus authentiques. Vous pourrez même goûter à une spécialité locale : les œufs de kaveka (la sterne en marquisien) que les locaux vont ramasser sur un îlot. Si vous êtes adepte de randonnée, l'île offre des balades sur les crêtes à couper le souffle.